Cabinet d'Orthodontie du Dr SIMON

04 91 80 93 05

Le moment pour commencer le traitement dépend du problème existant.

Selon les mouvements à réaliser nous vous proposerons l'appareil le plus adapté à votre cas.

Les différentes techniques de traitement

Différents appareillages peuvent être utilisés pour déplacer les dents. Le choix de la technique dépend du mouvement dentaire à réaliser et du souhait du patient.

Les traitements orthodontiques précoces

Chez les enfants, lorsque toutes les dents définitives n’ont pas encore poussé, on utilise souvent des appareils amovibles en résine, généralement peu visibles, avec au plus un fil passant devant les incisives du haut. On peut également utiliser des appareils fixes, constitués de deux bagues sur les premières molaires définitives et d’un fil longeant le palais. Ces traitements ont pour but de faciliter le futur traitement à l'adolescence. Ne pas suivre cette phase de traitement n'empéchera pas l'orthodontiste de réaliser le futur traitement à l'adoléscence mais cela pourra en augmenter sa durée et/ou en diminuer la qualité du résultat.

Les traitements orthodontiques de l’adolescent et de l’adulte

Lorsque toutes les dents définitives sont en bouche, deux techniques principales sont envisageables pour déplacer les dents :

    • 1ère solution : on colle sur chaque dent des attaches appelées « brackets » ou « bagues » fabriquées en métal ou en céramique transparente. Dans ces brackets un fil en métal est inséré. Il est attaché par une ligature en plastique ou en métal, qui va permettre de guider le déplacement des dents. Ces bagues collées sur la face extérieure des dents (visible) sont extrêmement efficaces mais peu esthétiques.
    • 2ème solution : les attaches sont collées sur la surfaces internes des dents (du coté du palais). Dans cette solution on associe l'efficacité d'un traitement avec bagues à une esthétique parfaite puisque les bagues ne sont pas visibles.
    • 3ème solution : les dents sont déplacées à l’aide de gouttières en plastique transparentes, qui devront être portées en permanence sauf au moment des repas. Moins esthétiques que les bagues en lingual puisque le plastique est visible, ces gouttières sont pourtant utiles pour réaliser des déplacement de faibles amplitudes sur des courtes durées.


Pour certains traitements, l’aide d’un chirurgien-dentiste (par exemple pour dégager une canine enfouie dans l’os), ou d’un chirurgien maxillo-facial (pour déplacer les mâchoires au cours du traitement) peut être nécessaire.

Nos conseils

  • L’hygiène dentaire est rendue difficile par la présence des brackets et du fil.
  • Le brossage doit être extrêmement minutieux pendant cette période afin d'éviter la découverte de nombreuses et volumineuses caries à la dépose de l’appareil.

Article rédigé par le praticien le 11/04/2018